Les avions inédits ou étranges (quizz)

Démarré par Lemarquis, 20 Mai 2019 à 21:50:20

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Sabruna

T'es trop fort... Arf!

Avion français développé dans les années 50, mais le projet a été abandonné après le crash d'un proto lors d'un essai.


Lemarquis

Nouvelle énigme.

Avion de chasse dont l'hélice de taille réduite n'avait aucun rôle propulsif et qui n'avait pas de train pour l'atterrissage.


Sabruna

 Arf!
Faudrait un autre indice...
Un avion avec une hélice qui ne sert à rien?

Lemarquis

09 Septembre 2019 à 17:59:34 #18 Dernière édition: 09 Septembre 2019 à 18:06:47 par Lemarquis
Je n'ai pas dit que l'hélice ne servait à rien mais qu'elle n'avait pas de rôle propulsif.

Autre indice.... 

Cet appareil termina sa mise au point durant la seconde guerre mondiale et fut retiré du service peu avant la fin des hostilités.Sa carrière fut assez brève : un peu moins d'un an.

C'est l'unique appareil de sa catégorie à avoir une histoire opérationnelle.


Sabruna


Je pense au:

Dornier Do 335

Mais pas certaine du tout
Chasseur de 44 retiré en 45
Avec deux hélices, dont une tractive mais je vois un train?

Faudrait un autre indice... Chaud!!!

Sabruna


Lemarquis

Le Do 335... aurait mérité de faire partie de ce quizz. Hélas ses hélices sont de tailles normale (et non pas réduite comme notre avion mystère).

Autre indice.
L'énergie propulsive reposait sur deux ergols. Le couple d'ergol étant hypergolique faire le plein était délicat voire dangereux.
Lors de sa mise en service, l'avion surclassait en vitesse ascensionnelle et vol horizontal tous les appareils alliés, mais son autonomie d'une dizaine de minutes seulement constituait un réel problème.


Sabruna

Je crois avoir trouvé... :MOI:

Messerschmitt Me 163

"X"

Lemarquis

12 Septembre 2019 à 20:02:04 #23 Dernière édition: 13 Juin 2020 à 10:34:32 par Lemarquis
Ouf après trois indices... la bonne réponse est trouvée par sabruna  :rose:

Le Me-163 unique avion fusée ayant eu une carrière opérationnelle, Il décrocha en plus quelques victoires.
La petite hélice de nez entrainée par le flux d'air en translation,  faisait tourner une génératrice électrique.
L'appareil décollait  sur un petit chariot à roues qui était largué après décollage. Il atterrissait en planeur sur un patin ventral. Le carburant naturellement inflammable et le comburant corrosif réagissait naturellement une fois mis en contact, ce qui rendait les ravitaillements dangereux.




Sabruna

A mon tour, mon avion ressemble à un assemblage de boites....

Sabruna

Autre indice..
Il a battu trois records du monde lors d'un même vol... avant 1914...

Lemarquis

Il doit s'agir du 14bis d'Alberto Santos Dumont




Sabruna


Lemarquis

21 Septembre 2019 à 13:19:24 #28 Dernière édition: 21 Septembre 2019 à 13:22:18 par Lemarquis
Une plutôt facile... pour une passionnée du domaine.

Les ingénieurs ont été assez gonflés de proposer un tel avion à l'origine destiné à l'usage militaire.
Cet avion ultra léger devait pouvoir être monté rapidement. Pour le transport il tenait dans un conteneur d'un peu plus d'un mètre cube.


Lemarquis

Pas d'idée à l'horizon ?    ... J'attends  un peu.