28 octobre 2021 à 18:55:30

Galaxie

Démarré par dbairlines, 01 novembre 2010 à 11:41:52

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

dbairlines

Bonjour à tous

Une humble réflexion:

Notre galaxie ( dite la Voie Lactée ) contient au minimum 200.000.000.000 d'étoiles. Certains astronomes parlent même de 400 milliards...
Il y aurait également plusieurs centaines de milliards de galaxies dans l'Univers. Toujours d'après les astronomes quasi toutes les étoiles auraient un cortège de planètes...

Faisons un petit calcul simple.

Soit 200 milliards d'étoiles par galaxie, et 200 milliards de galaxies...
Soit donc 40.000 milliards d'étoiles...
Imaginons que seule une sur 100 étoiles possède un cortège de planètes...
Soit 400 milliards de cortège de planètes.
Imaginons encore que un sur 100 de ces système planétaires possède une planète ou la vie pouuarait ce développer ( soit dans l'état actuel de nos connaissances la présence d'eau liquide )??
Soit 4 milliards de planètes vivables.
Soit encore une sur 100 de celles ci ayant développé une vie intelligente...
Il y aurait donc 40.000.000 de civilisations ???
Avez vous un avis à ce sujet?

Bons vols à tous







Xbeubeu

Petite erreur dans ton calcul :

2.1011*2.1011

(Soit 200 milliards d'étoiles fois 200 milliards de galaxie)

Ca ne donne pas 40.000milliards, mais 4.1022, soit 40.000 milliards de milliards!

dbairlines

Bien vu à Xbeubeu

Milles excuses. Arf!

Donc il pourrait y avoir 40.000 milliards... de civilisations...
C'est fou.
On est probablement pas seul.
Et si on l'est pourquoi y a t il un Univers aussi vaste uniquement pour nous?
C'est encore plus fou.

Bons vols à tous Avion!

FCR77

Je sais pas...s'ils comptent tous comme vous (le prenez pas mal, c'est juste pour sourire...) ils sont pas près de trouver la route vers chez nous !
Vous croyez qu'ils ont Canal+ là-haut ?

lptprince

drake a fait une équation pour cela :
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89quation_de_Drake

dbairlines

Effectivement l'équation est remarquable, mais il y a beaucoup de "coefficients" qui doivent être revus à mon sens , à la hausse.
D'un côté, j'ai du mal à croire que cet univers ( peut être parmi d'autres? ) n'aurait qu'une seule vie, la nôtre? Pourquoi donc tout cela pour si peu?
Je suis persuadé qu'il y a la vie dans d'autres systèmes solaires.
La méthode actuelle de recherche des exoplanètes ne permet actuellement de ne déceller que des planètes bien "typées", soit énormes, soit dont la révolution autour de leur étoile est très courte. Normal puisque qu'on se base sur la variation de lumière lors de l'occultation.
Si nous observions notre propre système solaire dans les mêmes conditions depuis plusieurs dizaines d'années-lumière, on ne verrait que les grosses gazeuses et certainement pas la terre.
Je crois que quasi toutes les étoiles ont des systèmes planétaires et qu'il doit y avoir une quantité énorme de planètes ou la vie pourrait se développer.
D'un autre côté si l'on admet que la vie évolue vers la complexité, donc vers la conscience et l'intelligence, il devrait y avoir une quantité également énorme de civilisations technologiques et on devrait ne fut ce que les entendre???
Paradoxe donc. As tu un avis à ce sujet? Bons vols.


As tu ub avis à ce sujet?

lptprince

il est évident qu il y a d autres formes de vie dans l univers et sans doute dans notre galaxie ,certaine ont du évoluées .il y a plusieurs articles interréssant dans le science et avenir du mois de novembre 2010.
personnellement je participe " à mon petit niveau" à seti home , mon ordi travail pour eux quand il est en veille.http://fr.wikipedia.org/wiki/SETI@home

bon vol  Avion!

tiens je suis à -2  mdr

dbairlines


Une petite pierre à l'édifice de la vie dans l'univers...


Seth Borenstein
Associated Press
Washington
Au moins 50 milliards de planètes flottent dans la Voie lactée, selon le premier recensement du genre effectué par des scientifiques.
Selon ces estimations, au moins 500 millions d'entre elles se situeraient dans des zones ni trop chaudes, ni trop froides, et pourraient donc abriter une forme de vie.
Ces données sont issues d'une extrapolation des recherches préliminaires effectuées par la NASA grâce au téléscope spatial Kepler.
Le responsable scientifique William Borucki a affirmé que ses confrères avaient pris en compte le nombre de planètes découvertes pendant la première année de recherche de son équipe, pour ensuite estimer le nombre de planète qui tournent autour de chaque étoile brillant dans la galaxie.
Jusqu'à maintenant, Kepler a trouvé 1235 planètes, dont 54 se trouvent dans une zone où la vie pourrait exister. La mission fondamentale du téléscope spatial n'est pas de se pencher sur les planètes de façon individuelle, mais plutôt de tenter de dénombrer le nombre de planètes existant dans la Voie lactée et la proportion qui sont habitables.
Selon M. Borucki et son équipe, une étoile sur deux a une planète dans son orbite et les planètes d'une étoile sur 200 se trouvent dans une zone propice à l'éclosion d'une forme de vie. Ils ont annoncé ces découvertes dans le cadre de la rencontre annuelle de l'Association américaine pour l'innovation dans la science.
Il s'agit de chiffre conservateurs car certaines étoiles peuvent, comme le Soleil, avoir plus d'une planète.
Kepler n'a pas non plus encore la portée nécessaire pour détecter les planètes qui se situent loin de leur étoile. C'est notamment le cas de la terre, qui n'aurait qu'une chance sur 8 d'être détectée par Kepler si le téléscope était placé à 1000 années-lumières du système solaire.
Pendant plusieurs années, les scientifiques estimaient à 100 milliards le nombre d'étoiles brillant dans la Voie lactée, mais l'an dernier, un expert de l'Université Yale a placé son estimation à 300 milliards d'étoiles.
Et il ne s'agit que de notre galaxie. Les scientifiques croient qu'il existe quelque 100 milliards de galaxies dans l'univers.
William Borucki soutient que les nouveaux calculs de son équipe soulèvent un nombre astronomique de questions à propos de la vie ailleurs dans l'univers.
«La prochaine question est pourquoi ne nous ont-ils pas visités ?», a-t-il affirmé.
Et la réponse?
«Je ne sais pas», a-t-il répondu.


lptprince

c est clair que l on est pas seul ... :lol2:

dbairlines

Je suis tout à fait d'accord...

D'autant que nous avons certainement chacun d'entre-nous des collègues, connaissances ou amis qui ont déjà des drôles de têtes....

Bons vols Avion!

FCR77

Alors, dans toutes vos magnifiques et compliquées théories (pour un nullos comme moi, hein, soyez compatissants messieurs, merci) il me semble que vous oubliez quelques petits paramètres...

Selon l'évolution des espèces sur notre planète, nous devons garder en mémoire que les mammifères ont proliféré après que les grands lézards ont disparu en se prenant (peut-être) un méga caillou sur la coloquinte. Ce qui nous a finalement profité. Aujourd'hui, nous sommes les maîtres de la planète.

Question ; Ne faudrait-il pas envisager un tel scénario aussi dans toutes vos supputations ? Il est possible (pour ne pas dire forcément évident) qu'il doit exister d'autres formes de vie ailleurs mais seraient-elles aussi évoluées que nous ? Et que dire de l'importance des étoiles filantes qui, selon certaines théories, seraient les principaux vecteurs d'apport en eau ? Il y a des équations pour ça ?


simsim du 91

05 juin 2011 à 20:32:27 #11 Dernière édition: 05 juin 2011 à 20:34:05 par simsim du 91
franchement les gas vous faites comment pour pondre des truc comme sa moi je pige quedale mai n'enpeche on est les MAAAIIIITTTRRRREEE DUUUU MMMOONNNDEEE et les dinosaures i sont tous mort ,mais sa se trouve sa va nous arriver une méteorite ... et skik ON est tous mort. Sniff

lptprince

simsim ce qu il va t arrivé c est un stage chez bernard pivot.... ca pique les yeux ton écriture... LOL

dbairlines

Bonjour à tous :chapeau:
Pour être simple il faut considérer le fait que non seulement il y aurait des milliards de planètes habitables, mais encore que l'univers a 13.7 milliards d'années.... Comme l'homme sapiens ( ou dit sapiens...) n'a que +/- 120.000 ans?  (Avant c'était l'homo erectus ( note pour ceux qui rigolent, cela signifie simplement qu'il se tenait debout )) , imaginons le nombre de civilisations qui peuvent ou qui ont pu naitre et disparaître dans l'univers. Extinction d'une civilisation, soit par une météorite, comme les dinosaures, ou en se détruisant elle même...
Quant on pense qu'une génération représente 20 ans, on a chacun à peine 6500 génération dernière nous, depuis que nous avons quitté nos arbres, et seulement 100 depuis Jules ( César )....
A l'échelle de l'univers c'est infime...
Et selon certaines théories, notre univers ne serait qu'un univers-bulle parmi une multitude...un peu comme de la mousse de savon...
La dessus, bonne nuit...
Bons vols à tous Avion!

FCR77

Aaaah...Bulles d'univers. Un titre super de Paul Bera...j'en lisais plein avant de ces livres de science-fiction...